La prévention et l’élimination du manque de respect et des mauvais traitements lors de l’accouchement

DÉCLARATION DE L’OMS : 

"Chaque femme a le droit au meilleur état de santé possible, ce qui inclut le droit à recevoir des soins fondés sur le respect et la dignité."

Partout dans le monde, de nombreuses femmes font l’expérience de traitements non respectueux et de mauvais traitements lors de l’accouchement en établissement de soins. Ce genre de traitement constitue non seulement une violation de leurs droits à des soins fondés sur le respect, mais il constitue aussi une menace à leurs droits à la vie, à la santé, à l’intégrité physique et à l’absence de discrimination. Cette déclaration se veut un appel à l’action, au dialogue, à la recherche et à la défense des droits relatifs à cette question importante de santé publique et de droits de la personne.

A télécharger ici : La prévention et l’élimination du manque de respect et des mauvais traitements lors de l’accouchement dans des établissements de soins - OMS 2014.