Accouchement à domicile (AAD)

Pour qui

Pour les parents qui le souhaitent et pour les bébés à terme (> 37 semaines et < 42 semaines), uniquement si la mère est en bonne santé et que le déroulement de sa grossesse laisse présager un dénouement normal. Par exemple, la naissance de jumeaux ou de bébés se présentant en siège, ainsi qu’un accouchement après une césarienne doivent avoir lieu à l’hôpital.

Certaines contre-indications médicales peuvent apparaître en cours de grossesse et empêcher un accouchement à domicile, telles que l'hypertension, le retard de croissance intra-utérin, la pré-éclampsie, un placenta praevia (placenta sur ou tout près du col), le diabète de grossesse, etc...

En cours de travail et d’accouchement, d’autres conditions peuvent justifier un transfert vers une maternité. Par exemple, si la maman souhaite une péridurale ou si la sage-femme a la moindre inquiétude sur l’évolution de la santé de la maman ou du bébé.

Quelle préparation

  • Un suivi médical de grossesse très régulier par la sage-femme qui assistera à l’accouchement (1x/mois, plus souvent en fin de grossesse).
  • 2 visites chez un médecin (en début et fin de grossesse) sont fortement conseillées par la sage-femme.
  • 1 échographie en fin de grossesse pour détecter l’éventualité d’un placenta praevia.
  • Choix par les parents d’un hôpital et d’un médecin de référence en cas de tranfert.
  • Visite de la maison par la sage-femme (vers 36 semaines de grossesse)     Préparation du matériel nécessaire pour l’accueil du bébé, comme par exemple une protection pour votre lit ou un chauffage d’appoint.

En pratique

  • Le jour de l’accouchement, la sage-femme vous rejoint à la maison dès que vous le souhaitez
  • L'accouchement se déroule dans l'intimité, au rythme de la maman et du bébé, dans la confiance de leurs compétences et sous la surveillance vigilante, mais non intrusive, de la ou des sage(s)-femme(s).
  • Après la naissance, la sage-femme donne les premiers soins au bébé et à la maman (suture éventuelle du périnée). Elle restera plusieurs heures auprès des parents et du bébé.
  • Chaque jour, la sage-femme revient au moins une heure pour s’occuper de la maman et du bébé
  • L’accouchement ainsi que 12 consultations post-natales sont remboursées à 100% par les mutuelles (hors déplacements)
  • Le bébé doit être examiné par un médecin dans sa première semaine

Coordonnées

La liste des sages-femmes libérales pratiquant l’accouchement à domicile en Wallonie et à Bruxelles est disponible sur le site www.sage-femme.be.

Références