Onguent des yeux

Description

Dans les 2 heures qui suivent la naissance du bébé, on lui applique sur les yeux un onguent antibiotique ou à base de nitrate d'argent, à titre préventif, pour éviter une infection.

Pourquoi

Pour prévenir les conjonctivites dues à la gonorhée et à la chlamidia, deux maladies sexuellement transmissibles qui peuvent être sans symptôme (on peut être porteur sans le savoir). Lorsque le bébé passe dans le vagin, il peut être mis en contact avec ces germes et développer une conjonctivite qui peut avoir de sérieuses conséquences (le rendre aveugle, par exemple).

L'utilisation de nitrate d'argent, irritant pour les yeux, peut entraîner une conjonctivite chimique et protège de façon similaire aux antibiotiques contre la gonorhée, mais il n'a aucune action contre la chlamidia.

L'onguent antibiotique n'a pas d'effet secondaire connu, mais son utilisation systématique dans certaines maternités pose les mêmes questions de santé publique que tous les antibiotiques, à savoir le développement potentiel de germes résistants.

Il n'existe pas encore d'étude pour montrer le bénéfice de ce geste par rapport à une observation assidue du nouveau-né, avec un traitement adapté si une conjonctivite apparaît.

De plus, la pose de l'onguent brouille la vue du nouveau-né au moment crucial du premier regard entre sa mère et lui, alors que cette interaction visuelle joue un rôle essentiel dans les mécanismes d'attachement mère-bébé.

Bien que l'on dispose de deux heures, l'onguent est souvent appliqué de façon systématique peu de temps après la naissance. Il est tout à fait possible d'attendre un moment propice (sommeil par exemple) pour le mettre délicatement, afin de ne pas perturber les interactions visuelles entre mère et enfant dans les premiers moments.

Références

Isabelle Brabant. Une Naissance heureuse